Travaux d’automne

le Toutes mes vidéos
Citrouilles, potirons et autres courges arrivent à maturité pour être récolter. Les frileux artichauts demandent une protection pour passer l’hiver. Les savoureuses salades asiatiques peuvent encore se semer maintenant.

Citrouilles et potirons font la fierté des jardiniers amateurs d’exploit. Le volume très impressionnant de certaines variétés en fait la plante préférée des enfants : les plus grosses citrouilles atteignent la tonne, mais ce ne sont pas les meilleures ! Pour ma part, je privilégie le goût à la taille dans le choix des variétés. Le giraumon ‘Bonnet Turc’, le potimarron, la courge ‘Butternut’ et le ‘Galeux d’Eysines’ ont une chair ferme, bien plus parfumée et sucrée que celle du potiron classique, à chair aqueuse, dont le ‘Rouge vif d’Étampes’ est le plus célèbre fleuron. Essaye, tu te réconcilieras à coup sûr avec les potirons dans ton assiette.

L’automne n’est pas seulement le temps des récoltes au potager. Les dernières douceurs du climat permettent de semer encore des salades asiatiques : moutarde rouge et autres, mizuna, entre le chou et la moutarde et le naménia, proche du chou-navet. Leurs feuilles savoureuses donnent tout leur caractère à cette cuisine que j’apprécie tout particulièrement. En les cultivant dans mon jardin, j’en ai toujours sous la main et toujours de première fraîcheur ! Géant du potager, l’artichaut n’est pas aussi costaud qu’il y parait. Le protéger est indispensable pour lui faire passer un bon hiver. Il faut le faire quand il ne fait pas encore trop froid.

Que faire ?

Chouchoute les courges

Tes courges sont bonnes à récolter lorsque leur gros pédoncule devient liégeux. J’attends toujours un jour de grand soleil. Ainsi je peux laisser sécher ces gros fruits sur un mur au moins une journée avant de les rentrer. Coupe le pédoncule le plus près possible de la tige à sa base : sa présence est un gage de bonne garde pour les courges. N’attrape pas tes fruits par leur pédoncule, mais prends-les à deux mains. Le moindre choc peut les condamner à une mort certaine, parfois à retardement. Range-les au sec, à une température ambiante entre 15 et 20°C.

Saveurs d’Asie au potager

Procure-toi un de ces mélanges que l’on trouve sous le nom de mesclun asiatique. Ils comprennent plusieurs sortes de moutardes, du mizuna et du naménia, des espèces qui poussent mieux en jours courts comme en ce moment. Sème dans des sillons peu profonds espacés de 20 cm environ. Referme au râteau et maintiens humide. Récolte au fur et à mesure de tes besoins quand les feuilles ont entre 10 et 20 cm de haut, au bout de 6 à 8 semaines de culture environ. Tu peux prolonger la récolte en protégeant ton mesclun avec une cloche ou un mini-tunnel.

Emmitoufle les artichauts

Coupe au ras du sol, les tiges d’artichaut qui ont produit cette année. Raccourcis de moitié les plus grandes feuilles du pourtour. Lie-les ensemble autour du cœur. Remonte la terre autour jusqu’à 20 cm de haut environ sans recouvrir le centre des feuilles. Recouvre avec un voile de forçage ou des feuilles mortes maintenues en place par un morceau de filet à mailles plastiques. Opère avant la fin du mois, en milieu de journée, par temps sec. Dès février, ôte le voile ou les feuilles mortes.

Attends mars ou avril, pour ôter la terre qui entoure l’artichaut.