Tout sur la plantation des hellébores

le Toutes mes vidéos
Immaculés, roses, jaunes, abricot, pourpres ou noirs, les hellébores, ou roses de Noël, enchantent l’hiver au jardin et au balcon. Plantez-les maintenant en pleine floraison, c’est plus facile. Et elles seront décoratives tout de suite.

Il n’y a pas beaucoup de plantes qui fleurissent en hiver. Et quand leur floraison dure aussi longtemps que celle des hellébores, quelle aubaine ! Avec elles, c’est 2 à 3 mois de fleurs selon la variété choisie. Car les hellébores ne fanent pas comme les autres fleurs. Leurs coloris s’intensifient au fur et à mesure de leur maturité. Puis, les pétales prennent un aspect parcheminé avant de disparaître, laissant la place aux fruits tout aussi esthétiques que la corolle. Si tu associes plusieurs espèces différentes, tu peux avoir des fleurs, dit-on, de Noël à Pâques. Et leur feuillage coriace, vert sombre parfois aux nervures plus claires, découpé et persistant est un bon couvre-sol pour des zones sous des arbres ou des arbustes à feuillage caduc, le long d’une haie par exemple.

Guide de plantation

Laisse pousser en paix !

L’hellébore est casanier. Évite la transplantation et la division. Trouve-lui tout de suite la bonne place : à mi-ombre pour toutes sauf l’hellébore de Corse et le pied de griffon qui préfèrent le soleil. Tous apprécient les sols riches, toujours un peu humides, lourds et argileux, même calcaires. Creuse un trou 1 fois et demi plus large que le pot de ta plante : le haut de la motte des racines doit affleurer la surface du sol. Mélange à la terre extraite autant de compost bien décomposé.

Enrichis le sol

Immerge le pot de ton hellébore dans un seau d’eau et attends qu’il n’y ait plus de bulles qui remontent en surface. Dépote : les racines de l’hellébore étant vigoureuses, il faut parfois découper le contenant pour extraire la plante sans blesser les racines. Griffe superficiellement la motte de terre et place la plante au centre du trou. Comble avec la terre extraite en tassant avec les mains. Arrose même s’il pleut jusqu’à ce que la terre ne puisse plus absorber l’eau. Couvre le sol à la base de la plante avec des feuilles mortes. Après la plantation, patience ! L’hellébore peut mettre 1 an ou 2 à s’installer sans fleurir, mais ensuite il sera au rendez-vous tous les ans pour longtemps. En sol léger, le paillage estival est recommandé.

Même sans jardin !

Toutes les hellébores poussent très bien en pot. Ne lésine pas sur la taille du contenant, il faut au moins 20 cm de diamètre et de profondeur pour un seul plant. A la plantation, mélange à parts égales, de la terre à rosiers, du terreau riche et du compost bien décomposé. Même si les fleurs sont belles, évite de rentrer ta potée d’hellébores au salon en hiver : place-la plutôt sur le rebord de la fenêtre, côté extérieur pour mieux l’admirer. Arrose après la plantation et ensuite, très régulièrement surtout en été : ils ne supportent pas la sécheresse.

Et après ?

Au printemps, coupe feuilles et fleurs au ras du sol. Même si son feuillage est persistant, il est bon de le renouveler une fois par an. Les jeunes feuilles sont les plus esthétiques.

Repére les jeunes plantules à la base des hellébores orientaux ou de Corse : ils se ressèment spontanément. Transplante-les à l’automne, ailleurs dans ton jardin, ou donne-en à tes voisins et amis. Ces jeunes hellébores ne fleuriront pas avant 2 à 3 ans.