Semer des chicorées

le Toutes mes vidéos
J’aimerais mettre à l’honneur trois chicorées qui sont peu consommées. Mangées crues ou cuites, elles ont le goût d’une laitue mais avec un peu plus d’amertume. Elles se cultivent toutes les trois en prévision de l’automne.

La chicorée est une plante de culture facile, c’est l’un des avantages qu'elles ont sur les laitues, l'espèce sauvage pousse même toute seule au bord des chemins, ou dans les friches. Auquel s'ajoute leur bonne résistance au froid qui en font des légumes d'hiver.

Mes chicorées préférées


La chicorée pain de sucre

Elle doit son nom à ses feuilles supérieures serrées en forme de pain de sucre d’antan. Elle a un goût âcre et amère avec un soupçon de noisette. Elle apporte de la fraicheur sur l'assiette. Sa haute teneur en vitamine C en fait un aliment sain durant les jours froids d'hiver.


La chicorée frisée

Elle est également appelée chicorée scarole avec ses feuilles légèrement frisées. Les feuilles des frisées sont emmêlées les unes aux autres et pointues à leur extrémité. La sève laiteuse des feuilles contient une substance amère favorisant la digestion. A ne pas confondre avec la chicorée blanche, endive ou chicon de chez nos amis belges.


La chicorée rouge

Elle est aussi appelé chicorée italienne se reconnait facilement à ses pommes serrées aux couleurs vertes et pourpres. Les variétés les plus connues sont 'Rouge de Trevise', 'Rouge de Vérone', 'de Chioggia'. Personnellement j’ai découvert cette variété il y a peu et depuis j’en mets partout… de la pizza aux pâtes et en salade bien sûr.


Les étapes du semis

Le semis de chicorée est possible en terrine, c’est tout simple. Procure-toi une caissette de semis percée ou si tu n’en as pas récupère une caissette blanche chez ton poissonnier que tu prendras soin de percer au fond pour éliminer le trop plein d'eau d'arrosage.

Étale dans le fond une couche de 1 cm de gravier comme drainage. Recouvre d'un mélange de sable et de terreau à parts égales. Tasse légèrement avec la main.

Avec un semoir, épands les graines sur toute la surface, en les répartissant bien pour que les plants ne se gênent pas. Recouvre avec 1 ou 2 mm de terreau finement tamisé. Arrose avec un arrosoir avec sa pomme en pluie. Place la caissette sous un châssis si possible à l’ombre.

Si le semis des chicorées italiennes en caissette ne demande aucune précaution particulière, il est également facile de le faire directement sur place. C’est la méthode que je préfère car j’ai toujours une petite place au jardin qui se libère en cette période.

Préparer le terrain

La première chose à faire c’est de bien travailler le sol. Tu vas déjà enlever toute les mauvaises herbes et passer un coup de binette pour ameublir les premiers centimètres du sol. Pas besoin de plus, la chicorée n’a pas besoin d’une terre profonde.

Un lit douillet

Une fois la terre ameublie, élimine les cailloux et les racines des mauvaises herbes. Passe un coup de griffe énergique pour briser les mottes et niveler le sol. Si besoin, tends un cordeau et trace le long de celui-ci des sillons d’environ 2-3 cm de profondeur espacé de 40 cm.

Le moment du semis

Avec un semoir à main, réparti tes graines dans le fond du sillon. Veille à ne pas en semer trop. Avec les dents du râteau, fais retomber la terre des bords du sillon et tasse. N’oublie pas de noter quelles variétés tu viens de semer. Mouille en pluie fine pour ne pas découvrir les graines.

Par la suite

Maintenant que tu as terminé, il faut maintenir le sol frais avec des arrosages réguliers. Quand ta chicorée aura quelques feuilles, elle prendra sa place finale dans une quinzaine de jours. Tu peux la transplanter sur le terrain laissé libre par les récoltes de pommes de terre ou des échalotes.

Mon astuce : On blanchira les chicorées frisées en refermant la pomme de la salade à l’aide d’une ficelle, 8 à 12 jours avant la récolte.

Le mot de la fin

Les chicorées sont simples de semis et permettent d’avoir des salades au gout un peu amère dans ton assiette en hiver. Elles peuvent se semer soit en caissette soit directement en place c’est ma façon de faire préférée.

Une dernière astuce : Favorise la levée en recouvrant les graines de quelques millimètres de terreau finement tamisé. Et si le sol est sec, mouillez le fond du sillon avant de semer.

Voilà le semis des chicorées n’a plus de secret pour toi.

Ciao jeune pousse