Planter un arbuste

le Toutes mes vidéos
Les feuilles sont tombées, les arbustes sont en repos. C’est le moment de planter les sujets à racines nues. Il est aussi possible de transplanter ceux déjà présent au jardin ou la plantation d’un arbuste au feuillage décoratif en pot chiner.

Comment faire ?

Prépare le sol

Les arbustes sont en place pour plusieurs années. Soigne la préparation du terrain : c’est le meilleur gage pour un bon enracinement, la clé de la bonne santé ultérieure de l’arbuste. Creuse un trou de 40 à 50 cm en tous sens, plus vaste que ne semble l’exiger le volume des racines de l’arbuste à planter. Ameublis le fond du trou en piquant verticalement les dents de la fourche-bêche de part en part. Mélange à la terre extraite autant de compost bien décomposé et referme sans tasser.

Habille les racines

Défaites toutes les protections autour des racines : mets-les à nu ! Même si leur emballage est labellisé « biodégradable ». Coupe leurs extrémités, élimine celles qui sont abîmer et trempe-les dans du pralin (une boue épaisse obtenue en mélangeant une poudre fertilisant du nom de « pralin » et de l’eau). Sors-les en tournant afin de bien les enrober de cette boue.

Creuse un trou de la profondeur des racines et de 30 à 40 cm de côté à l’emplacement préparé plus tôt. Façonne un petit dôme au fond.

La bonne profondeur

Ajuste la profondeur du trou en façonnant un petit dôme au fond en posant un bâton en travers du trou : la base de la plante doit être au-dessus du niveau du sol. S’il y a nécessité d’un tuteur, c’est le moment de l’installer (du côté des vents dominants). Comble le trou avec le mélange extrait précédemment en maintenant la plante bien droite, tasse à la main (pas avec le pied) et façonne une petite cuvette avec la terre à la base. Arrose même s’il pleut jusqu’à ce que la terre ne puisse plus absorber l’eau.