Planter des bulbes originaux

le Toutes mes vidéos
Tulipes, narcisse, jacinthes… Outre ces classiques, la famille des bulbes à floraison printanière est pleine de surprises. Je te propose de planter des fleurs bulbeuses extraordinaires par la forme de leurs bulbes et par leur floraison étonnante.

Tulipes, narcisse, jacinthes… Outre ces grands classiques, la famille des bulbes à floraison printanière est pleine de surprises. Je vous propose de planter des fleurs bulbeuses extraordinaires par la forme de leurs bulbes et par leur floraison étonnante.

Les bulbes à floraison printanière sont des fleurs étonnantes. Tu plantes à l’automne un morceau de végétal (le bulbe) qui a l’air sans vie. Pendant près de 6 mois, voire davantage, il ne se passe rien. Et quand les beaux jours s’installent, les plantes se mettent à pousser et fleurir presque en un clin d’œil alors que tu avais peut-être oublié les avoir plantés !

La plantation

Humidité méfiance !

Choisis un coin chaud et bien abrité de votre jardin pour installer le premier bulbes. Cette année j’ai décidé de sortir des sentiers battus pour vous présenter des plantes à bulbes encore plus étranges. Leur bulbe d’abord n’a rien à voir avec la forme pointue d’un oignon. Il ne ressemble à rien… de végétal. Celui de l’érémurus, on dirait une araignée géante.

Creuse un trou large de 20 cm de profondeur : il doit être un peu plus grand que le diamètre du « bulbe » toutes ses « pattes » confondues. Étalez une couche de sable au fond du trou.

Pose votre érémurus bien à plat dessus en disposant ses « pattes » dans toutes les directions. Vérifie la profondeur : le bourgeon central doit être à peine recouvert de terre. Referme le trou et tasse. L’arrosage n’est pas nécessaire. L’érémurus est un géant, comme son drôle de bulbe. Il peut dépasser les 3 m de haut avec ses fleurs en épi aux teintes chaudes qui s’ouvrent à la même période.

Plante de profil

Place-la dans un endroit où tu pourras laisser son feuillage jaunir et se flétrir naturellement : c’est important si tu veux la voir refleurir tous les ans. Jète les bulbes à l’endroit choisi et plante chacun là où il est tombé : tu obtiendras une disposition qui aura l’air naturellement.

La fritillaire à damiers est plus précoce. Elle fleurit entre avril et mai, en clochettes quadrillées, brun pourpre ou blanches. Plante-la dans les endroits les plus humides de votre jardin : elle adore.

Utilise le plantoir à bulbe pour les planter à 10 cm de profondeur maximum. Repère le côté le plus pointu du bulbe informe. Si tu as un doute, place-le de profil. Referme avec la carotte de terre coincée dans le plantoir.

C’est une plante de marécages qui prospère dans les sols tourbeux et humides en permanence. Une fois plantées, toutes les 3 préfèrent rester en place quelques années comme les plantes vivaces. Des plantes pour jardiniers paresseux, quoi !

Au jardin ou en pot

Tapissante, l’oxalis adénophylla couvre de petites surfaces de 20 à 30 cm de diamètre. Elle apprécie de pousser entre les pierres d’une rocaille, d’une bordure ou en pot. Compte alors 2 à 3 bulbes pour un contenant de 15 cm de diamètre. Dégage la terre avec une pelle plantoir sur 5 à 6 cm. Recoupe les extrémités des racines et pose le bulbe la pointe vers le haut en étalant toutes ses fibres contorsionnées. Laisse environ 10 à 15 cm entre chaque bulbe. Referme avec la terre extraite et n’arrose pas.