Installer des pas japonais

le Toutes mes vidéos
Quelques dalles qui forment un cheminement sur la pelouse, c’est pratique pour traverser son gazon même avec des talons. Si tu choisis des dalles déco, tu donneras en plus du style à ta pelouse.

D’inspiration asiatique, le pas japonais est utilisé à l’origine dans les jardins nippons, pour rythmer la promenade du visiteur grâce à l’espacement plus ou moins large et régulier des dalles. Dans ton jardin, il permet de créer des passages légers entre différents lieux : la terrasse, le coin barbecue, la piscine... C’est l’idéal pour traverser une pelouse confortablement même chaussé de chaussures à talons ! Installer des pas japonais est à la portée de tous, même des moins bricoleurs.

Choisis des matériaux naturels qui s’intégreront bien au jardin. J’ai une préférence pour l’ardoise dont la couleur sombre est très discrète dans la pelouse, mais la pierre naturelle ou reconstituée ou les rondins de bois font un bel effet également. Il existe des imitations en béton de dalles en pierre ou en bois assez remarquables. Tu n’es pas obligé d’utiliser des dalles identiques. La taille peut varier de l’une à l’autre. Avec des dalles de matériaux différents, ton pas japonais créera un motif décoratif sur ta pelouse.

Pour calculer le nombre de dalles nécessaires à tes pas japonais, compte le nombre de pas nécessaires pour aller du départ de ton chemin à son arrivée. Ne fais pas de trop grands pas. Marque les contours

Utilise un tuyau d’arrosage pour tracer un cheminement aux courbes naturelles. Place tes dalles sur l’herbe le long du tuyau. Espace-les d’environ 50 à 60 cm. Puis teste leur juste positionnement en cheminant dessus. Elles doivent être espacées d’une distance égale à ton pas lorsque tu marche normalement pour constituer un passage confortable.

Procède dalle par dalle. Marque le contour de la première avec le tranchant de la bêche, puis ôte la dalle concernée. Élimine la couche de gazon en surface que tu recycleras dans ton compost.

Creuse et draine

Enlève la terre sur l’ensemble de l’emplacement dénudé sur 10 cm de profondeur. Tapisse le trou avec du feutre horticole que tu feras remonter sur les bords. Étale au fond une couche de graviers tout-venant.

Tasse fortement à l’aide d’une petite planche. Ajoute du sable et tasse de nouveau. Vérifie que le niveau du sable est bien sous la surface du sol à une distance équivalente à l’épaisseur de ta dalle. Aplanis la surface du sable et recoupe les bords du feutre sous le niveau du sol.

Place la dalle

Pose la dalle sur la couche de sable. Vérifie que sa surface arrive bien au niveau du sol c’est-à-dire à la base des brins d’herbe. C’est important pour faciliter la tonte ultérieurement. Place ensuite un niveau en travers pour vérifier qu’elle est bien plane.

Tapote toute la surface de la dalle avec un maillet en caoutchouc pour qu’elle adhère bien au sable en dessous toujours en la gardant plane. S’il y a lieu comble les interstices entre le gazon et le bord de la dalle avec un peu de terreau. Recommence l’opération pour chaque dalle.

Et après ?

Une fois en place les dalles ne doivent pas bouger lorsque tu marche dessus. Les pas japonais ont tendance à s’enfoncer dans le sol au fur et à mesure que l’on marche dessus. Le feutre horticole ralentit un peu leur enfoncement.