Conserver ses herbes aromatiques

le Toutes mes vidéos
Avec l’été, on profite du basilic sur les salades de tomates, du persil dans de nombreux plats, du romain dans les recettes méditerranéennes, mais tu as comme moi envie de prolonger ces saveurs pour toute l’année, y compris pendant la période hivernale.

Persil, cerfeuil, ciboulette, estragon ou menthe doivent être arrosées presque tous les jours en ce moment de grande chaleur. Ce sont des herbes aromatiques qui ont besoin de beaucoup d’eau pour grandir.

Par contre, l’origan, la sarriette, la sauge, le romarin et le thym ont seulement besoin d’être arrosé tous les deux ou trois jours. Les pluies arrivent rarement à mouiller le substrat, la terre, étant recouvert par la plante.

Taille souvent tes plantes d’aneth, de coriandre ou de fenouil pour stopper leur floraison, leurs feuilles n’en seront que plus tendres. S tu veux récolter leurs graines, laisse-les fleurir.

Taille à mesure de tes besoins les tiges de cerfeuil, basilic, persil et ciboulette qui perdent leur parfum en séchant. Quant aux autres, leur feuillage restitue leurs parfums même sec.

Conserver par la congélation

Pour bien conserver ton persil ou ton cerfeuil, congèle-les, car ils perdent leur saveur lorsqu'ils sèchent. Mets-les au congélateur aussitôt après la cueillette, tes herbes seront plus parfumées.

Les autres herbes comme l’estragon, la ciboulette, la sauge, la coriandre, ou la menthe peuvent être séchées mais je te conseille de les congeler car elles perdront ainsi moins leur saveur.

Conserve tes fines herbes entières ou hache-les en petits morceaux à l'aide d’une paire de ciseaux. Pour le persil frisé, je mets les tiges entières dans un sachet de congélation et avec le froid, il se cisèlera tout seul.

Colle sur le sachet une étiquette où tu inscris la variété d'herbe et la date de la récolte. Conserve tes herbes au congélateur au maximum 6 mois.

Il faut savoir que le basilic noircit à la congélation. Pour éviter ce problème, place-le haché dans un bac à glaçons et recouvre-le d'huile ou encore, confectionne un pesto que tu pourras congeler.

Le séchage

Certaines herbes aromatiques – comme le romarin, le thym, l'origan, la marjolaine, la sarriette – se prêtent mieux au séchage qu'à la congélation.

Je regroupe les tiges, je les lie avec un élastique puis je les suspends à une ficelle dans un endroit sombre et sec.

L’élastique à l’avantage de se resserrer quand les tiges sécheront et ne les laissera pas filer.

Stocke tes herbes dans des bocaux en verre, sans trop les tasser. Conserve tes herbes séchées pendant une année, puis renouvèle ton stock.

Le mot de la fin

Conserver tes herbes aromatiques permet de donner de la saveur à tes plats pour la période plus froide de l’année. Je te recommande deux techniques simples pour les conserver : le séchage ou la congélation.

Voilà, tu sais maintenant comment conserver tes herbes aromatiques pour en avoir jusqu’au retour des beaux jours.

On se retrouve la semaine prochaine

Ciao jeune pousse