Comment faire pousser ses graines germées

le Toutes mes vidéos
Produire des graines germées chez soi n’a rien de bien sorcier. Il suffit d’un bocal, des graines « bio » et d’un peu de patience. En variant les espèces employées, vous multiplierez les saveurs originales et ferez le plein de vitamines.

Tu peux te faire plaisir en investissant dans un germoir spécifique. Ils sont pratiques et les plus souvent très esthétiques, mais prennent parfois beaucoup de place. Mais cela n’est pas indispensable pour produire chez soi des graines germées surtout si ta cuisine est exigüe. Un simple bocal de verre fera l’affaire pour les céréales, les légumineuses (haricots, pois, pois chiche…), l’alfalfa, le fenugrec, le radis, la roquette, les moutardes… Il est conseillé de le désinfecter en le remplissant d’eau bouillante avant usage. Les graines sont bonnes à consommer entre 2 et 7 jours après le trempage selon les espèces : les céréales sont les plus rapides à germer. Les légumineuses deviennent vite amères : ne tarde pas à les consommer. Les autres graines germées peuvent se conserver entre 5 et 7 jours au réfrigérateur.

Comment faire

En bocal, c’est facile

Dispose une bonne couche de graines au fond du bocal (pas plus d’environ un cinquième de la hauteur. Emploie uniquement des graines «bio», mais pas forcément celles qui te sont vendues en magasin «bio». En jardinerie, tu trouveras davantage de variétés: betterave rouge, poireau, radis par exemple sont excellents en graines germées. Remplis d’eau potable froide et couvre avec un morceau d’étamine maintenue par un élastique ou un couvercle grillagé si ton bocal ne se referme pas comme le mien. Après 8 à 10 heures de trempage, vide l’eau.

Tu peux fabriquer toi-même un couvercle grillage. Évide le centre du couvercle de ton pot. Récupère un morceau de toile métallique inox sur un vieux tamis de cuisine, un couvercle de casserole anti-projection ou une passoire. Colle-le sur ton couvercle pour le fermé.

Rinçage bi-quotidien

Par la suite, un rinçage deux fois par jour (toutes les 12 heures) est indispensable. Matin et soir par exemple, remplis le bocal d’eau potable à température ambiante. Laisse tremper les graines pendant 1 à 2 minutes, puis vide en maintenant le bocal côté étamine vers le bas quelques minutes afin d’éliminer toute l’eau. Quand les graines ont atteint le stade de germination désiré, ferme le bocal avec un couvercle classique et prélève les graines germées au fur et à mesure de tes besoins : elles se conservent au réfrigérateur.

Il est important d’avoir les mains bien propres lorsque l’on manipule le bocal, les graines et les jeunes pousses germées. Le milieu dans le bocal étant très humide, les rinçages réguliers éliminent les bactéries qui pourraient commencer à se développer.

Attention mucilage

Certaines graines deviennent gluantes avant de germer : roquette, moutarde, cresson… On dit qu’elles sont mucilagineuses. La germination en bocal ne leur convient pas. Utilise un germoir en terre cuite. Immerge dans de l’eau froide son plateau percé pendant un bon quart d’heure. Sors-le et étale les graines au fond. Rince sous le robinet avec un jet doux. Égoutte et ferme le germoir avec son couvercle et renouvelle le rinçage toutes les 12 heures environ. Après 4 à 5 jours, ôte le couvercle pour que les jeunes pousses verdissent avant consommation.

Si tu veux les faire germer en bocal, mélange-les en petites quantités à d’autres graines appropriées : 4 à 5 g de graines mucilagineuses pour 25 g d’autres graines. Pour les adeptes de la récup’, tu peux utiliser un tamis de cuisine à poser sur une assiette et à couvrir avec une autre assiette par exemple.