Avoir des figues, des fraises et des myrtilles sur son balcon

le Toutes mes vidéos
Il est possible de récolter ses propres fruits en les cultivant sur son balcon ou sa terrasse. Il suffit simplement de choisir la bonne variété et de connaître les astuces pour les cultiver dans les règles de l’art.

Le figuier dans une grand pot

Il y a certains fruits qui s’adaptent parfaitement à la culture sur balcon en pot ou jardinière. Avant toute chose, il faut vérifier qu’ils soient bien exposés à la lumière. Il faut choisir des arbres de petite ou moyenne taille qui fructifieront bien dans ces conditions. Le figuier doit être planté dans un contenant de 35 cm au minimum, avec des trous. Veiller à laisser de la place dans la partie supérieure du pot pour le paillage. Une épaisseur de 6 à 8 cm de paille permet de garder l'humidité de la terre et la protège des rayons du soleil.

Des myrtilliers dans la tourbe

Le myrtillier se développe plus en largeur qu'en hauteur. Vous avez besoin d’un pot d’environ 40 cm de diamètre. Installez le collet de votre myrtillier au niveau du sol (qui correspond au-dessus de la motte), comblez le trou de plantation avec un mélange de 2/3 terre de bruyère et 1/3 terre franche. La myrtille cultivée préfère une exposition mi-ombragée et une terre plutôt acide. Côté soin, pas grand-chose mise à part, en hiver couper le bois mort et aérer le cœur de la plante.

Les fraisiers suspendus

Durant le printemps et l’été, j’adore manger des fraises! Pour gagner un peu de place et en avoir toujours à grignoter, je choisis de planter mes fraisiers dans des suspensions, comme celles où l’on met les pétunias et cela évite même les limaces! Pour avoir une des fruits toute la saison, j’ai choisis des variétés remontantes. La culture des fraises a besoin de beaucoup d’eau, mais les fruits vont pourrir si l’eau est stagnante. On choisit alors un arrosage régulier, car les plantes en pot bénéficient de moins de réserve d’eau que les plantes en massif.