Anticiper l'automne et le printemps grâce au semis d'été

le Toutes mes vidéos
En plein été quand le potager produit à plein, on ne pense pas qu’il est temps de semer d’autres légumes. Pourtant les récoltes d’automne et du printemps prochain se préparent maintenant. Le jardinier voit toujours plus loin !

Durant l’été, les récoltes libèrent des emplacements. Tu aurais tort de les laisser vides. De nombreuses plantes se sèment encore maintenant pour assurer ton approvisionnement de cet hiver ou du tout début du printemps prochain.

Les épinards, la mâche et les chicorées, scaroles et frisées, alimenteront nos tables cet hiver en verdures pleines de vitamines. On l’oublie trop souvent, les délicieux oignons blancs du printemps se sèment maintenant. Chez eux, tout est bon de la feuille au bulbe. Profites-en aussi pour découvrir des légumes insolites comme les choux chinois, le pé-tsaï se consommant comme un chou blanc ou le pak-choï ressemblant davantage aux poirées, la moutarde de Chine et l’arroche aux feuilles pourprées, déjà dégustée par les Grecs et les Romains dans l’Antiquité. Les feuilles de ces deux dernières se cuisinent comme des épinards.

Dès que les grosses chaleurs caniculaires sont passées et que l’on sent une petite humidité dans l’air qui annoncent l’automne, je m’y mets. N’oublie pas d’arroser la terre à l’emplacement choisi le soir, la veille du semis si le sol est sec. Sème plutôt le matin à la fraîche ou le soir quand le soleil est moins ardent. Tes graines profiteront davantage de l’humidité du sol. En plein midi, la chaleur fait sécher la surface de la terre, exactement là où les graines sont placées. Un simple griffage de la surface du sol avant semis suffit aux épinards et à la mâche qui se sèment à la volée.

L’arroche, l’autre « épinard »

Sème-la en ligne dans des sillons peu profonds, environ 1 cm, espacés les uns des autres de 40 à 50 cm. L’arroche est une grande plante qui peut dépasser 1 m de haut. Arrose très régulièrement le semis jusqu’à l’apparition des premières feuilles et même au-delà : l’arroche qui manque d’eau va fleurir au lieu de produire des feuilles. Ce sont ces dernières que l’on récolte du bas en haut de la tige. Quand les plants auront 4 à 5 feuilles, tu élimineras les plus faibles pour ne garder qu’un plant tous les 25 à 30 cm.

Des chicorées pour l’hiver

Ne tarde plus à semer des scaroles et des frisées, ces salades d’hiver de la famille des chicorées (la même que les endives !). Creuse des sillons à peine marqués et répartis le long les graines de façon la plus homogène possible. Referme le sillon au râteau d’une main légère, tasse et arrose régulièrement. La levée des chicorées doit être le plus rapide possible : 2 à 3 jours maximum. Elles seront plus tendres. Quand les plants auront 5 à 6 cm de haut, élimine les plus faibles pour n’en garder qu’un tous les 25 à 30 cm.

Des oignons pour le printemps

C’est en plein mois d’août qu’il faut semer les oignons blancs à déguster au printemps prochain, avant maturité complète. Répartis les graines de façon homogène, à la volée, en pépinière (un coin abrité du jardin fera l’affaire) en recouvrant à peine les graines d’un léger coup de râteau. Tasse et arrose en pluie fine. Attends février ou mars prochain qu’ils aient entre 8 et 10 cm de haut pour les installer au potager à leur place définitive. Dans les endroits aux hivers doux, vous pouvez les repiquer dès octobre.