Ail

Ail

Cet aliment qui « éloigne les vampires », est aussi simple de culture. Prends une tête d’ail, sépare les gousses et repique-les une à une. En quelques mois chacune devrait donner une tête d’ail.

Botanique

Nom latin : Allium sativum
Famille : Liliacées
Origine : Asie centrale

Conseils & entretiens

Rusticité : dépend des varitété
Dimmension : 30 cm
Sol : bien drainé
Méthode de multiplication : Plantation de gousse
Besoins en eau : soleil pleinsoleil pleinsoleil noirsoleil noirsoleil noir
Exposition : soleil pleinsoleil pleinsoleil pleinsoleil pleinsoleil plein

En pratique

Plantation de gousse

J F M A M J J A S O N D

Récolte

J F M A M J J A S O N D

La plantation

L’ail aime les lieux dégagés et ensoleillés, et les sols bien drainés. Si la terre est trop lourde, les bulbes ont tendance à être petit et si elle est trop humide, ils pourrissent. Allège les sols lourds en y enterrant un peu de sable grossier, du fumier ou du compost bien décomposé.

L’ail a besoin d’une période de froid au début de son cycle végétatif puis d’un temps humide quand les feuilles commencent à pousser. Donc, plante les gousses en automne pour récolter l’été suivant. La croissance de l’ail planté au printemps est limitée.

Il vaut mieux acheter de l’ail garanti sans virus dans une pépinière ou un magasin bio plutôt que d’utiliser celui du supermarché. Sépare les gousses et plante-les individuellement, la pointe tournée vers le haut, à une profondeur égale ou double de leur hauteur tous les 18cm environ.

Entretien

Les soins se limitent au fait de désherber régulièrement et maintenir le sol humide. N’arrose jamais en excès. Moi je n’arrose vraiment quasiment jamais.

Certaines variétés d’ail ont tendance à monter en graine : elles développent des fleurs pour use reproduire. Si cela arrive, les bulbes seront trop petits. Empêche la montée en graine en coupant la hampe florale de moitié quelques semaines avant la récolte.

Récolte

Dès que les feuilles deviennent jaunes et se décolorent, les bulbes sont prêts pour la récolte. Pour l’ail planté en automne, elle aura lieu à la fin du printemps ou au début de l’été. Pour des plantations de printemps, tu récolteras entre le milieu de l’été et le début de l’automne. Déterre doucement les bulbes et laisse-les sécher totalement dehors au soleil, si le temps est sec, ou à l’intérieur, si le temps est humide. Suspends-les en tresse à la façon traditionnelles.

L’ail frais ou ail vert se récolte plus tôt avant que les feuilles ne changent de couleur. Son goût est un peu plus doux, mais il doit être utilisé rapidement. Comme il n’est pas séché, il ne se conserve pas.

Quelques problèmes

Les ravageurs de l’ail sont globalement les mêmes que l’oignon. Mais il faut surtout noter la rouille qui cependant n’affecte pas les bulbes.